histoire

 

À Murviel, le vignoble s'étend sur 250 hectares environ, niché entre garrigues et bosquets, dans les combes et sur les coteaux caillouteux en pente douce. C'est là, au coeur du Terroir Saint-Georges-d'Orques, que le Domaine plonge ses racines.

Les sols du terroir murviellois proviennent de deux types de formations géologiques datant toutes deux du secondaire :

 

Les terrains argilo-calcaires

Du plateau Liasique de Murviel appartiennent au « plis de Montpellier, qui trouve sur la commune sa plus belle expression; ce plissement géologique est dû à la poussée du continent africain (formation de Pyrénées, montagne noire). Cette formation, composée d'une alternance de couches de calcaires siliceux et de marne, donne un sol qualifié en agronomie d'argilo-calcaire: avec environ 40% de cailloux, des argiles à grande surface développée, des teneurs en Matière organique et une réserve utile en eau suffisante pour la vigne, ces sols chauds donnent des vins très fins, capiteux, parfumés d'odeurs épicées  de garrigue.

 

Les calcaires à chailles

Datant eux du bajocien, période du Jurassique. Près des zones d'affleurement de la roche à grosses chailles (concrétion très riche en silice), on observe des tènements riches d'un cailloutis anguleux décalcifié, dont la nature siliceuse a favorisé la fixation des oxydes de fer, donnant au sol une couleur rouge.
En coteaux, ces sols drainants mais « frais » en profondeur (taux d'argile), dont le PH et proche de la neutralité, voire très légèrement acide, donnent des vins de haute expression.

 

 

Visite et contact

Route de Bel-Air D 102
34570 Murviel-lès-Montpellier

Tel : 04 67 47 30 43

Du lundi au vendredi :
09h00-12h00 14h00-18h00

Le samedi :
09h00-18h30

Contactez-Nous